Rami en ligne

Le jeu Rami peut aussi être joué en ligne. Des milliers de sites proposent des jeux de Rami en ligne sur des plateformes payantes ou non.

Comme tous les jeux de cartes populaires, le Rami n’a pas échappé à l’emprise de la Toile (Internet). Ainsi des milliers de sites proposent des jeux de Rami en ligne sur des plateformes payantes ou non, avec une multitude de bonus pour attirer et fidéliser le joueur.

Si certains sites conseillent aux internautes de télécharger leur logiciel de jeux afin de pouvoir jouer, d’autres offrent des jeux directs en ligne comme le cas de JokaFun, moyennant une inscription préalable. L’accès au jeu est très facile et le joueur novice peut assimiler aisément les règles du jeu et trouver des aides claires pour qu’il puisse entamer sans problème une partie. D’une manière générale, ces règles tentent de réunir celles qui sont à la base de tout jeu de Rami, tel qu’il est stipulé dans les règles officielles du Rami international.

Sur JokaFun comme les joueurs jouent pour gagner quelque chose, il ne propose que des parties à 2 joueurs pour éviter la collusion. En plus, il propose des tournois pour les joueurs qui ont l’esprit de compétition. Leur jeu est différent du notre qui est plus orienté vers la convivialité mais si vous vous recherchez la performance, nous vous recommandons de jouer au rami en ligne de JokaFun qui est vraiment top.

Bien que la valeur et l’ordre des cartes puissent varier légèrement suivant les variantes présentes en ligne, ils ne s’écartent pas trop des correspondances suivantes :
• Joker : 20 points,
• As : 11 points,
• Roi, Dame, Valet, 10 : 10 points,
• Cartes restantes : valeur nominale respective de la carte (par exemple, le quatre vaut 4).

Déroulement d’un jeu de rami en ligne

Le jeu débute par la distribution des cartes. Les joueurs sont placés tout autour d’une table et l’ordinateur distribue 13 cartes à chaque joueur. La main change automatiquement à chaque tour. Le reste des cartes non partagées est mis en tas à côté pour former la pioche, une pile de cartes non découvertes. La première carte sur cette pile constitue la défausse et elle est à face dévoilée.

Comme le but du jeu de Rami est d’arriver à former des combinaisons spéciales avec toutes les cartes en main, pour ce faire, chaque joueur peut alors piocher dans le talon pour améliorer ses cartes. Il en jette une après de façon à ce qu’il dispose toujours de 13 cartes. Dès qu’il a réalisé des bonnes combinaisons ou séquences, il peut les poser au fur et à mesure. Quand il n’a plus de cartes en main, le jeu s’arrête.

Si lors d’une pioche dans la défausse, le joueur repose immédiatement la carte qu’il a prise, obligatoirement, le joueur suivant doit s’en emparer. Et cette carte est désormais considérée comme jouée et n’est plus utilisable dans le futur.

Lors du premier tour, aucun joueur ne peut déposer de carte. Et quand c’est à lui de jouer, il a la possibilité de déposer sa ou ses combinaisons. Toutefois, lors de la première dépose, elles doivent valoir au moins 51 points. Cette règle n’est plus appliquée pour les prochaines déposes du joueur. De plus, il peut également enrichir les combinaisons qu’il a déjà déposées, en complétant les séries ou les séquences, ou en y mettant de nouvelles. Mais il peut également tout aussi compléter le jeu de son adversaire. De plus, le joueur est autorisé à remplacer une carte par un joker, quelle que soit la position de la carte. En outre, dès qu’une combinaison est posée sur la table, en aucun cas, les cartes qui la composent ne peuvent plus être déplacées. Et si d’aventure, la valeur totale des combinaisons n’arrivait pas à totaliser au moins 51 points, alors le joueur doit impérativement les reprendre.

Les bonnes combinaisons

Pour être admise, une combinaison doit comprendre :

• 3 cartes (un brelan) ou 4 cartes (un carré) de même valeur,
• 3 cartes consécutives de même couleur (séquence ou suite).

D’autre part, l’As devient un Un devant un Deux et vaut ainsi un, et vaut 11 après un Roi. Le joker, lui, en remplaçant une carte prend la valeur de celle-ci suivant sa position. Néanmoins, deux jokers ne peuvent pas apparaître dans une même séquence. Et le joker peut être repris dans une série à la seule condition que cette série soit complète, auquel cas le joker doit alors être effectivement joué. De plus, on ne peut pas se défausser d’un joker que dans le cas où cette action permettrait de remporter la partie et d’arrêter la manche.

Fin de la partie de rami

La manche prend fin également quand un joueur ne possède plus de cartes en main. Toutes les cartes restant en main seront décomptées et le total des points de chaque joueur vient s’ajouter aux autres qu’il a cumulés lors des précédentes manches.

Dans le cas d’un Rami sec, cas rare où le joueur arrive à composer du premier coup des bonnes combinaisons avec toutes ses cartes, les points des autres joueurs sont doublés. Et en bout de partie, celui qui a marqué le moins de points est déclaré vainqueur. En cas d’égalité de points, tous les deux sont considérés comme vainqueur.